Voici la vrai raison de l'attaque de l'Ukraine : Volodymyr Zelensky est en fait un pédophile

This is a satirical website. Don't take it Seriously. It's a joke.

Sunday 26 June 2059 80985 Shares

Voici la vrai raison de l'attaque de l'Ukraine : Volodymyr Zelensky est en fait un pédophile

Si vous ne vivez pas dans une grotte, vous n’avez certainement pas raté la guerre en Ukraine. Mais connaissez-vous les vrais motifs du président russe Vladimir Poutine ?

QAnon et Poutine

Vladimir Poutine fait en réalité partie du mouvement anti-pédophilie QAnon. Connu sous le pseudonyme “Q-” par les fidèles du mouvement, il est l’un des cadres de la lutte contre la secte pédo-satanique du parti démocrate américain. Avec l'aide de son homologue américain, l’ex-président américain Donald Trump, le président russe a organisé une opération de grande envergure contre son voisin ukrainien connu aujourd'hui comme “le conflit russo-ukrainien”.

L’Ukraine, la plaque tournante du réseau pédophile mondial.

L’OTAN n’est en réalité pas ce que vous croyiez. Il est le fer de lance de la secte pédo-satanique à l’international. Il permet la transaction d’enfants entre le continent américain et l’Europe de l’Est. L’Ukraine est donc idéalement placée pour faire l’intermédiaire. L’Ukraine à alors endossé ce rôle pour appartenir à l’OTAN à partir de Petro Porochenko (2014-2019) et la perpétue depuis lors avec le président actuel. Le conflit en Crimée en 2014 était justement censé éviter cela, mais malheureusement l’opération n’a pas abouti.

Le FSB en action.

Le FSB ou Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie est le service de renseignement russe. Selon un de nos contacte russe, Vladimir Putin a créé en 2015 une branche secrète seulement connue du Kremlin jusqu'à aujourd’hui et qui a pour but de détruire de l’intérieur le réseau pédophile grâce à des agents infiltrés en Ukraine. Ils auraient informé le Kremlin de la situation critique il y a environ 2 ans, d'où l’opération débutée le 24 février 2022.

Qu’adviendra-t-il des pauvres enfants ?

L’OTAN ne se laisse évidemment pas faire et la situation est actuellement indécise. Si la Russie gagne le conflit, les enfants seront libérés et renvoyés auprès de leur famille. Mais nous ne pouvons pas encore nous positionner sur la victoire d’un des 2 camps.

This is a satirical website. Don't take it Seriously. It's a joke.

loading Biewty